Auré, femme soumise dans l’Oise pour Maître

Nous avons reçu l’annonce d’Auré, femme soumise dans l’oise qui cherche un Maître pour une relation intense et qui sorte des sentiers battus.

L’annonce d’Auré, femme soumise dans l’Oise

Bonjour,

D’abord je suis une jeune femme rêveuse dont le couple est au bord du gouffre. Vivant entre l’Oise et l’île de France (Chambly-Cergy) je jouis d’une certaine liberté dans mes déplacements. Et suis prête à faire ce qu’il faut si je trouve mon prince, mon Alpha, mon Maître, mon Dominant… Enfin je crois que vous avez compris.

Sa recherche plus précise

Ma recherche n’est absolument pas figée. Et je suis ouverte à toutes les discussions pour peu qu’elles soient intéressantes. Et susrtout ne commencez pas de manière vulgaire ou par un « salut comment tu vas ».

Son expérience de soumise

D’une part je suis encore novice dans le Bdsm. De plus je sais que je ne peux que me complaire dans ce monde.

D’autre part Je suis de nature masochiste et les relations « normales » m’ennuient profondément. Il me semble qu’on dit les relations « vanille » dans le milieu BDSM.

Le Maître idéal

J’aime les hommes intelligents et sadiques, même si je n’ai jamais été « éduquée ». Alors passez votre chemin si vous avez peur des jeunes femmes récalcitrantes.

Ne m’attendant à ce que tous ici me comprennent. Ainsi je recherche une relation passionnée pas seulement des séances par ci par là…

Je veux me trouver, apprendre à être une bonne soumise, sous les mains et le regard de celui qui saura à la fois être mon bourreau et mon protecteur.

Enfin j’espère pouvoir faire la fierté de mon futur bien aimé Maître.

Bien à vous…

Comment contacter cette apprentie soumise ?

Elle nous a laissé des instructions précises plus haut : de l’originalité et surtout de l’ouverture d’esprit ! Soyez imaginatifs pour lui faire comprendre ce que vous pouvez lui apporter !

Cette jeune femme n’est pas pressée et cherche un Maître expérimenté qui saura la guider sur le chemin de la soumission. Donc soyez exhaustifs.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.