Une baise discrète avec ma voisine chaude

Depuis quelques mois ma voisine mariée me lance des perches tellement énormes que je sais que je l’intéresser. Le tout c’est de svoir comment arriver à une baise discrète avec cette voisine chaude ?. Voilà comment c’est arrivé…

Comment elle m’a chauffé pendant des mois ?

Depuis qu’ils ont emmenagé, son mari et elle, on se croise régulièrement dans l’allée. Je sais pas si ma voisine le fait exprès mais on on doit avoir les mêmes horaires de sorties, plus ou moins. Bref.

A chaque fois j’ai droit à un grand sourire bien sûr mais surtout à des reflexions sur ma tenue. Du genre : « ta chemise te va bien », « ce pantalon mets bien en valeur tes fesses », etc

Au bout de quelques semaines, j’ai même eu un « appétissant », en partant courir.

Comment tout a changé ?

Je l’ai vu plus souvent et surtout habillée de plus en plus sexy. A croire qu’elle m’espionnait quand je sortais… Elle m’a dit en fait que son mari partait souvent en déplacement et qu’elle se sentait seule, cette voisine chaude.

J’ai donc invité ma voisine sexy à venir prendre un verre un soir, comme un bon voisin….

Le coup du verre qui dérape en baise discrète

Donc ma voisine chaude arrive pour cet apéro. Le courant passe tout de suite aussi bien que lors de nos rencontres plus fortuites dans l’allée. On accroche vraiment et surtout je me rends pas vraiment compte qu’elle s’approche de moi à mesure qu’elle me ressert des verres de vin…

Fatalement avec l’alcool les langues se délient et bientôtje la saisie par les hanches pour la coller contre moi. On est l’un en face de l’autre à se regarder. J’approche mes lèvres et lui glisse ma lague dans sa bouche pulpeuse ! Humm elle me rend ce baiser incndescent directement.

Dans l’euphorie, je la projette sur la banquette et lui déboutonne son chemiier pour lui manger ses gros seins naturels. J’adore … Elle m’encourage et se lance dans qulques mots curs « vas y prends moi cochon ».

Je me fais pas prié et releve sa juper. A haute voix je lui dis « tu n’as pas de culotte salope » tout en relevant sa jupe. Elel gémit, comme pour en redemander.

Je la baise alros profondément et fort, tout en la tenant fermement par les hanches. Elle adore et gmit de plus en plus fort ! HJeureusement personne ne nous entends et on garde cette baise discrète, comme on peut.

Tellement excité que je jouis rapidement mais elle aussi. Visiblement ça faisait longtemps qu’elle attendait d’être baisée. Elle était vraiment en manque…

Et vous, ça vous est arrivé déjà ?

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.