Ma voisine bronze nue dans le jardin, au bord du lac

Ma voisine, Caro, fait partie de ces 1% de gens très riches. Elle habite dans une maison géante au bord du lac d’Annecy avec son propre embarcadère directement sur le lac. Son bateau y est amarré toute l’année. Et ma voisine adore bronzer nue dans son jardin !

Moi j’habite un peu plus loin et j’ai bien sur pas la vue sur le lac… Ce serait trop beau ! Mais bref, on a fait notre scolarité ensemble et c’est devenue une amie. Alors parfois elle m’invite chez elle pour se baigner ou simplement bronzer.

L’arrivée surprenante chez ma voisine

Et ce jour là, elle avait oublié qu’elle m’avait invité. Enfin c’est ce que je pensais… quand je suis arrivé. Elle était entièrement nue sur un transat pour bronzer traquillement.

Donc j’ai pu admirer ses courbes. Son cul est just rebondi comme il faut. Ses seins à la fois petits mais aussi avec ses tétons biens durs. Un ventre tout plat. Et un petit minou tout lisse… Elle a 24ans et moi 25.

Quand je suis arrivé j’ai fais un peu de bruit mais elle n’a pas bronché. Au contraire, elle m’a encouragé à me mettre nu pour bronzer aussi à coté d’elle.

Ma voisine & moi, nus à bronzer

Vue la trique que j’avais à mater ma voisine bronze nue, je pouvais pas me mettre nu face à elle. Je suis donc resté sur le ventre le temps que ça se calme… mais finalement…

Elle a vu mon sexe dressé fièrement. Et m’a dit « Je vois que tu es content d’être là ». Puis en chainer : « Viens plus proche, j’ai un peu froid » en montrant la place à coté d’elle sur le transat…

Je me suis donc installé le sexe dressé à côté de ma voisine nue pour bronzer sur son transat. D’abord tranquillement, mais je sentais l’excitation monter chez elle comme chez moi.

Ensuite elle a commecé à me caresser le torse. Elle voyait que plus elle me caressait, plus je bandais fort. Alors bien sur elle m’a embrassé pour m’exciter encore. Je croyais que j’allais exploser !

Puis elle a descendu sa main pour me caresser le sexe lentement d’abord avant de le prendre à pleine main ! Je bandais comme un fou à mesure qu’elle m’embrassait,. On ne parlait pas et je me laissais faire. J’étais le jouet sexuel de cette coquine lubrique!

Ensuite elle s’est assise sur moi toujours allongé sur le transat. Mon sexe frottait contre le sienet je la sentais mouiller de plus en plus. Je pouvais agriper ses fesses et embrasser ses seins à pleine bouche.

Elle faisait durer le plaisir à m’exciter. Alors je l’ai supplié de la prendre. Elle n’azttendait que ça pour me contrôler et me pousser contre le transat. Elle saisit mon sexe à la base et s’empale dessus avec douceur.

J’étais comblé de la remplir comme ça et j’ai faillis éjaculer mais je me suis contrôler pour faire durer le plaisir. Elle s’est alors mise à onduler sur moi …

C’était divin ! J’etais en train de me faire baiser par une petite bourge d’Annecy…

Enfin n’en pouvant plus je l’ai attrapée par les hanches, mise à 4 pattes et prise en levrette d’un coup sec ! elle a hurlé de se renversement de situation ! Je sentais qu’elle allait bientpot jouir alors j’ai fais en sorte de jouir en même temps (ou quasi).

Au moment de jouir, on s’est lancés un regard complice puis on a chacun fermé les yeux pour en profiter pleinement.

Et depuis avec ma voisine nue

On est restés de longues minutes à simplement profiter des rayons du soleil, à bronzer un peu ensemble l’une sur l’autre. Et depuis on se voit régulièrement chez elle. Plus pour bronzer forcément, mais vraiment pour de bonne baise mémorables !

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.