TSow, femme soumise rencontre Maître à Paris

Tsow veut rencontrer un Maitre à Paris

A la recherche d’un dominateur expérimenté, voilà l’annonce de Tsow à Paris, soumise cherche son Maitre :

L’annonce de Tsow :

Monsieur,
Je ne vous connais pas encore mais je sais que vous êtes là quelque part.… Je vous attends avec patience et persévérance.

Parfois je doute et je crains que ma quête d’un Maitre, d’un vrai Homme, soit vaine, car je suis déçue des messages reçus et de certains échanges.

Dans mes périodes d’incertitude, je me dis aussi que les perles rares existent dans le milieu BDSM. Alors je fais le choix de rester concentrée sur mon but.<br>Votre attraction ne sera pas que physique, vous aimerez aussi mon franc-parler, mon écoute, ma spontanéité, mes sentiments et ma motivation à devenir votre esclave personnel.

J’ai longtemps perçu mon extrême sensibilité comme une faiblesse. Puis, depuis un moment dans ma vie, j’accepte qu’elle fasse partie de moi, alors j’ai décidé d’accepter ce que je suis. Et ce n’est pas un jeu mais je cherche à vous découvrir.

Ce que je cherche ?

Aujourd’hui, j’y vois une force pour une soumise dévouée car cela me rend empathique et intuitive. Oui c’est pénible de ressentir puissance dix mes émotions négatives. Mais quelle joie aussi d’apprécier à 1000 % des petits plaisirs comme déguster un cappuccino au coin du feu, craquer pour un morceau de chocolat, le laisser fondre dans ma bouche et en reprendre un nouveau parce que c’est trop bon….

Après avoir rencontré des membres de sites internet ou de réseaux BDSM, même des couples, je suis convaincue qu’il me faut un Maitre exclusif.

Quel bonheur aussi de fermer les yeux, allongée sur mon lit, laisser mes doigts s’égarer dans ma chatte bien trempée en pensant à vous, mon dominant, mon partenaire… vous que je n’ai pas encore croisé mais que je désire déjà… Rien que d’écrire ces mots, je mouille déjà. Je vous languis de vous si ardemment.

A la recherche de mes limites dans la soumission, je ne recherche pas à faire une séance mais à trouver une vraie connexion, une vraie relation à long terme.

Je vous imagine un peu plus jeune, dans ma tranche d’âge ou un peu plus âgé, non-fumeur de préférence et pas en surpoids. Sans attirance charnelle, je serais incapable de me soumettre à vous. Je préfère être franche, pour éviter une éventuelle déception.

Je vous attends cher Maître

Comment me contacter ?

Laissez un message construit et surtout étaye pour me séduire par vos mots dans un premier temps.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.